Séjour à Madagascar : Top 3 des parcs nationaux à visiter

Située au large de la côte sud-est de l’Afrique, Madagascar est une immense île qui est connue pour sa richesse en matière de faune et de flore. C’est une destination qui fera sûrement le bonheur des amoureux de la nature. Si vous projetez prochainement de vous aventurer sur la Grande île, n’hésitez pas à faire le tour de ses parcs nationaux. Ces derniers offrent aux voyageurs des expériences uniques. Pour vous aider à avoir une idée de ces endroits magnifiques, voici une sélection de 3 parcs à visiter absolument.

Voyage à Madagascar : visiter le parc national du massif du Marojejy

L’un des parcs nationaux à ne surtout pas manquer est celui du massif du Marojejy. Incontournable lors d’un séjour à Madagascar, il se trouve dans la partie nord-est de l’île, dans la région de Sava. Avec ses près de 55 000 hectares de superficie, le site présente 4 types de forêts, près de 305 espèces de fougères, plus de 2 000 espèces de plantes à fleurs et environ 50 espèces de palmier. Côté faune, ce parc compte 11 espèces de lémuriens, près de 118 espèces d’oiseaux dont 75 sont endémiques et près de 148 espèces de reptiles et d’amphibiens dont 17 sont endémiques.
Une randonnée dans le parc national de Marojejy offre donc une expérience à ne pas manquer. Parmi les sentiers les plus prisés par les visiteurs figurent le circuit Mantella. Il parcourt la partie basse des forêts primaires humides. Si vous souhaitez avoir une vue panoramique sur les montagnes verdoyantes, choisissez le circuit Simpona.

Le parc national de l’Isalo

Se trouvant en plein cœur de l’île, le parc national de l’Isalo est apprécié pour ses magnifiques paysages. Déclaré parc national en 1999, il couvre une superficie de près de 81 540 ha et se trouve à plus de 280 km au sud de la ville de Fianarantsoa. Vous ne risquez pas de vous ennuyer avec ses forêts luxuriantes, ses terres arides et désertes, ses massifs montagneux et ses canyons. Lors de votre visite, ne manquez surtout pas « la fenêtre de l’Isalo » qui est un rocher naturel ayant la forme d’une fenêtre. C’est un des lieux qui offrent l’un des plus beaux couchers de soleil de l’île. Mis à part ses somptueux paysages, le parc abrite un grand nombre de lémuriens, plus de 77 espèces d’oiseaux, 33 espèces de reptiles et près d’une quinzaine d’espèces d’amphibiens.

Le parc national d’Andasibe-Mantadia

Créé en 1989, le parc national d’Andasibe-Mantadia s’étend sur une superficie de 15 480 ha. Se trouvant seulement à quelques heures en voiture de la capitale, il propose la découverte d’une nature exceptionnelle avec sa forêt primaire. Cette forêt couvre une grande partie du parc et constitue l’abri de multitude d’espèces comme les insectes en tout genre, les oiseaux, mais aussi les lémuriens. Il vous sera possible d’en rencontrer lors des différentes excursions à travers le parc. De plus, le site est un lieu idéal pour l’observation des espèces endémiques de Madagascar.

Leave A Comment