coussin de yoga

Comment choisir son coussin de méditation ?

La pratique de la méditation se fait le plus souvent à l’aide d’un coussin spécifique, aussi appelé coussin de méditation ou zafu.  Voici ce qui le rend essentiel à cette pratique et comment choisir le vôtre.

Une assise confortable avec le coussin de méditation zafu

Durant les séances de méditation, il est important de bien s’installer pour n’éprouver aucune gêne.

Il faut pouvoir se laisser complètement aller à la méditation, sans se laisser distraire par une douleur, une mauvaise posture ou une gêne. Un véritable coussin de méditation a pour mission de vous fournir une assise de grande qualité. Il vous apporte un réel maintien dans la position du lotus, qui est très souvent requise.

En règle générale, le coussin de yoga est utilisé pour certaines positions, ou  asanas  qui sont la position du lotus, la position birmane et l’asana seiza. Chaque pratiquant de la méditation peut trouver un coussin adapté à son corps et à ses attentes. Il suffit pour cela de comparer les modèles disponibles.

Quel coussin de méditation ?

Comme pour la plupart des accessoires, le coussin de méditation se décline en de nombreux modèles. Les personnes peu souples ou raides se tourneront vers un coussin de méditation haut, d’un minimum d’épaisseur de 16 centimètres. Les personnes très souples pourront choisir un coussin plat de méditation, dont l’épaisseur varie entre 5 et 11 centimètres. Enfin, les personnes qui estiment être entre ces deux catégories pourront choisir un coussin d’épaisseur moyenne (entre 12 et 16 centimètres).

Par ailleurs, tous les coussins ne sont pas garnis par la même matière. Ils peuvent être en cosses d’épeautre ou en kapok, notamment. Le kapok est le plus moelleux des deux. Le coussin en cosses d’épeautre est plus ferme. En optant pour un coussin déhoussable, il vous sera possible de le laver en machine sans l’abîmer.

Leave A Comment