cuisine "fait maison"

Le fait maison dans les restaurants

La restauration en France a beaucoup évolué au cours de ces dernières années. La France est un pays gastronomique c’est pourquoi les restaurateurs ne cessent de rénover leur carte. Aujourd’hui, nous rencontrons des restaurants qui brandissent l’étendard du « tout fait maison » et qui attirent la clientèle grâce à cette marque de fabrique. Mais, il faut reconnaître qu’avec l’appellation « fait maison » il existe désormais un décret relatif qui régit les restaurants qui servent sur place ou qui proposent des plats à emporter sous l’appellation « fait maison ».

Le fait maison dans la restauration, c’est quoi au juste ?

Lorsqu’on parle de restaurant qui sert des plats faits maison, il est important que les plats soient préparés avec des produits bruts non transformés. Dans ces restaurants,  le cuisinier se rend au marché local pour faire ses courses. Il achètera ses légumes, ses fruits, ses poissons et fruits de mer, ses viandes, l’indispensable pour préparer de bon repas avec l’appellation fait maison.
Cela fait le plaisir des gourmets et des amateurs de bonne cuisine puisque le goût de chaque ingrédient est retrouvé dans les plats. Les restaurants qui affichent sur leur carte « fait maison » sont soucieux d’apporter à leur clientèle une cuisine authentique, différente des chaînes de restaurants où les goûts sont uniformisés car les ingrédients utilisés dans leur cuisine sont transformés à l’échelle industrielle ce qui ne peut que dégrader le goût de n’importe lequel des ingrédients.

Le « fait maison » dans les restaurants, une garantie

Pour pouvoir utiliser ce label, tout doit être préparé sur place à partir de produits bruts. La mise en place de cette réglementation a permis de protéger les consommateurs face à l’augmentation des restaurants affichant frauduleusement le label « fait maison » mais qui n’en sont pas.
Les produits sont frais et la plupart des restaurants servant le « fait maison » s’approvisionnent auprès des petits ou grands producteurs locaux. Les restaurateurs ont à cœur de servir une cuisine qui met à l’honneur un savoir faire et des produits locaux en fonction des saisons.
Il faut reconnaître que l’appellation fait maison présente de nombreux avantages tant au restaurant, qu’aux clients, jusqu’aux petits producteurs. Les repas préparés sont beaucoup plus sains et plus savoureux, et le fait de cuisiner tout comme chez soi permet de soutenir l’économie locale.
Une cuisine qui a gardé le sens du mot est une cuisine qui retourne à ses racines tout en tenant compte des nouvelles exigences de notre époque, un respect de l’environnement qui pousse à privilégier les circuits courts d’approvisionnement, ceci mettant en devant de la scène les vrais producteurs et plus les industriels. Une cuisine qui prend le temps, qui respecte les saisons et la terre, car cette cuisine s’adresse avant tout aux futures générations.

Leave A Comment