Destination le Sri Lanka

Séjour au Sri Lanka : à la découverte de 2 superbes parcs nationaux

Découvrir la nature luxuriante du Sri Lanka à travers 2 superbes parcs nationaux

À une trentaine de kilomètres au sud-est de l’Inde, le Sri Lanka est une des destinations des plus prisées pour découvrir des paysages naturels uniques. Ce qui n’a rien d’étonnant, car cet État insulaire compte 22 parcs nationaux abritant une riche biodiversité. En voici 2 qui, sans contredit, vous émerveilleront !

Le parc national de Yala

Appelé aussi parc Ruhuna, le parc national de Yala est indubitablement l’un des parcs nationaux les plus impressionnants du Sri Lanka. D’une superficie de près de 1 000 km², il se démarque par la diversité de ses paysages. À 300 km au sud-est de Colombo, cette aire protégée est une association incroyable de forêts luxuriantes, de marécages, de déserts, de lagons ainsi que de plages de sable. Sachant que le tout présente une certaine déclinaison en fonction du climat. Il également convient de souligner que le parc national de Yala comprend deux saisons climatiques : la saison sèche et la saison humide.
La meilleure façon de profiter du parc national de Yala lors de votre séjour au Sri Lanka est sans conteste les promenades en 4×4. Mais dans tous les cas, il est on ne peut plus conseillé de faire appel à un guide local. Celui-ci saura vous montrer les terres souvent inconnues des touristes où prolifère la faune endémique du pays. Parmi les espèces animales à voir, on peut citer entre autres les macaques à toque, les buffles d’eau, les éléphants, etc. Pour les oiseaux, vous ne manquerez pas d’y apercevoir des marabouts chevelus, des pélicans, des échassiers, des cormorans, etc.

Le parc national d’Uda Walawe

Fondé en 1972, le parc national d’Uda d’Uda Walawe est un autre parc national srilankais des plus captivants. Tout au sud de la contrée, son activité principale tourne autour de la fameuse rivière Walawe de laquelle le parc tire son nom. Il s’agit d’un gigantesque réservoir d’eau très privilégié des faunes sauvages, dont des mammifères et des oiseaux. Ceux-ci y viennent notamment pour se rafraîchir.
Tout comme le parc national de Yala, il est recommandé d’explorer le parc d’Uda Walawe en 4×4. À bord de votre véhicule, vous profiterez de nombreux spectacles, dont la plupart vous laisseront sans voix. C’est parfois de petits singes qui se balancent avec gaieté d’arbre en arbre. Parfois, des daims qui gambadent tout autour de votre voiture, comme s’ils étaient en train de vous saluer. Il est aussi possible d’y observer des paons en train de déployer leurs ailes. Et forcément, vous allez y découvrir des troupeaux d’éléphants ou de buffles en train de s’abreuver et autour desquels une variété d’oiseaux voltigent.
Non loin du parc d’Uda Walawe, un autre attrait des plus passionnants vaut le détour. Il s’agit de l’orphelinat de Pinnawela. Destiné aux bébés éléphants, ce site est une opportunité pour s’occuper des éléphanteaux. Vous pourrez par exemple les laver ou encore les nourrir au biberon. Il s’agit là de la promesse d’une belle expérience impérissable !

TAGS :

Leave A Comment